Tous les hommes sont nus. 5 sont debout face à 5 agenouillés. Ils les sucent.

Les Maitresses observent. Elles sont 5.

L’une d’Elles crie à son soumis : « Vide-lui bien la queue, il a payé cher pour avoir ça. »

Une Autre claque sa cravache sur le cul de son soumis.

Une Troisième lui tord les couilles en l’insultant.

La Quatrième caresse l’homme debout en soutenant le regard de son soumis.

Maîtresse me caresse et me félicite, comme Elle flatterait son cheval au retour d’une belle course.

Publicités