Quand elle est d’humeur badine, Maîtresse initie parfois une partie de cartes pour récompenser son soumis.

Matériel nécessaire :

  • un jeu de cartes, qui peut être un jeu de 32 ou 52 cartes ou un jeu de tarots dont on aura ôté les atouts ou les arcanes. Les cartes sont classées hiérarchiquement selon l’ordre décroissant suivant : Dame, Roi, (Cavalier), Valet, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1.
  • 4 accessoires parmi les suivants qui seront utilisés tout au long du jeu selon la couleur des cartes :

cards-diamond Carreau  : Une cravache, un martinet, un paddle ou une badine ou tout autre instrument destiné à fesser le soumis.

cards-heart Coeur : Jeux de ligotages et de contraintes : Des menottes, des cordes et toutes sortes d’entraves de soie, de cuir ou de métal à la convenance de Maîtresse.

cards-club Trèfle : Cockring, étui pénien, stretcher, ballsbag, sonde urétrale, etc.

cards-spade Pique : Pinces, ventouses, roulette à aiguilles, cire, électro-stimulation, etc.

La partie peut également se dérouler « à mains nues » et les récompenses seront alors administrées directement par les mains, les ongles, la bouche et les dents de Maîtresse.

La partie se termine quand toutes les cartes sont retournées (jusqu’à 8 heures de jeu…), quand  Maîtresse s’en lasse ou si soumis l’implore.

Le jeu de cartes est exposé faces cachées devant Maîtresse et son soumis.

Sur ordre de Maîtresse, la partie débute. Le soumis pioche une carte et la montre à Maîtresse.  La Couleur de la carte indique la nature de la récompense et sa valeur indique le nombre ou la durée de la récompense (exemple : 4 de carreau = 4 coups de cravache, 5 de coeur = ligotage durant 5 minutes, etc.)  . Un décompte du nombre de cartes de chaque couleur est tenu durant la partie.

Un fois la récompense administrée, le soumis pioche alors une nouvelle carte et ainsi de suite jusqu’à la fin de la partie.

  • La Reine : Maitresse choisi la durée et/ou le nombre de fois que la récompense sera administrée.
  • Le Roi : Le soumis propose une durée et/ou un nombre de fois que la récompense sera administrée.
  • Le cavalier (jeu de tarots) : Le soumis propose une durée et/ou un nombre de fois que la récompense sera administrée. Maîtresse n’en tient compte que si cela lui convient et administre la récompense à sa convenance.
  • Le Valet : le soumis est récompensé 13 fois ou durant 13 minutes.
  • De l’as au 10 : La valeur de la carte indique le nombre ou la durée des récompenses.

Variantes :

Les jokers, atouts ou arcanes peuvent être conservées. Il conviendra alors d’en définir les valeurs au préalable. Par exemple, un joker, la carte sans nom ou l’excuse du tarot peuvent laisser libre guise à Maîtresse quand la la nature et à la hauteur de la récompense, les représentations qui figurent sur les cartes d’atout ou sur les arcanes du tarot peuvent être la source d’inspirations originales (plug, face-sitting, cross-dressing, foot worship, webcam, etc.), leur valeurs peuvent également être choisies pour indiquer le nombre ou la durée d’une récompense.

Publicités