L’histoire s’est arrêtée après mon voyage à Nice.

Elle m’a dit « Je ne t’aime plus. »

Me voilà esclave affranchi, homme libre. En correspondance avec mon identité.

Publicités